Oh la la, mon tour à la trocante et voilà ce qui est tombé dans mon sac……….

Coucou, hier a.midi je devais faire quelques courses mais à côté du supermarché se trouvait « La Trocante », endroit ou vous pouvez dénicher beaucoup de choses (livres, CD, lave-linge, meubles, lits, canapés). Bon, vous avez deviné, 3 livres se sont retrouvés dans mon sac.

L’irrésistible histoire du café myrtille :

Ellen Branford, jeune et brillante avocate, mène une vie affairée à New York. Pour exaucer les dernières volontés de sa grand-mère, elle se rend à Beacon, minuscule ville côtière du Maine. Elle doit y retrouver l’amour de jeunesse de son aïeule et lui remettre une lettre. L’affaire d’une journée, pense-t-elle…

Mais rien ne va se passer comme prévu : à peine arrivée, Ellen tombe d’un ponton et manque de se noyer. La photo de son sauvetage par un certain Roy fait la une du journal local. Le destinataire de la lettre reste introuvable. Et le passé de sa grand-mère recèle ce qu’Ellen n’aurait jamais pu imaginer. Alors que son séjour se prolonge, la jeune femme se met à douter des choix qu’elle a faits jusqu’ici et qui lui semblaient si solides. A-t-elle vraiment la vie dont elle rêvait ?

L’ombre de la baleine de Camille Grebe

L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes : des cadavres de jeunes hommes échouent sur ses côtes. Un tandem de flics est missionné : la jeune Malin, enceinte, et son supérieur Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort. Les fausses pistes s’accumulent mais tout bascule le jour où la mère de Samuel signale sa disparition… Elle ne sait pas que son ado rebelle s’est trouvé une planque idéale sur une île désolée, embauché par la mystérieuse Rachel pour veiller su son fils Jonas, plongé dans un étrange coma.

Retournements incroyables, intrigues entrelacées, réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation : Camille Grebe, la nouvelle dame du polar, réussit un tour de force.

Quand la pâtisserie s’en mêle Marylin Masson

Une très jolie comédie sucrée à déguster sans modération.

Eva se morfond profondément dans son job et se verrait bien devenir pâtissière, l’un des plus beaux métiers du monde. Elliott, pâtissier averti, guette lui aussi un changement de vie. Nos deux héros vont voir leur vie chamboulée, grâce à leur passion commune pour le langage des papilles. Sauront-ils surmonter leurs peurs et croire en leurs rêves ? A déguster sans modération !

Peut-être que vous aurez envie de vous les procurer avec ses couvertures qui donnent envie de se plonger dans ces lectures. Un peu de thriller parmi les romans.

Excellent dimanche et bonnes lectures.

Le défi d’Apolline de Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, je l’attendais impatiemment le nouveau roman de Nathalie, en exclusivité chez France Loisirs. Je l’ai commandé le jour de sa sortie (25 mai), reçu le jeudi 28, lu entre samedi et lundi (je l’ai dévoré).

Résumé :

1898. Apolline, jeune fille de la bonne société canadienne, est en âge de se marier. Mais à 22 ans, elle ne cesse d’évincer les prétendants que lui présentent ses parents. Une révolte que n’admet pas sa mère…. Quand celle-ci apprend qu’une cousine, enceinte et mère de deux jeunes enfants, vient de perdre son mari dans l’éboulement d’une mine, elle est persuadée de tenir le chantage qui fera plier Apolline : se marier ou partir aider cette cousine qu’elle ne connaît pas. A la surprise générale, Apolline quitte le quotidien pour les contrées lointaines du grand Ouest. Elle n’a connu que le confort feutré de son hôtel particulier découvre la rudesse d’un monde encore sauvage. Et si cette épreuve était l’occasion pour elle de se réapproprier son destin, et pourquoi pas de croiser l’amour ?

Ma chronique :

Dans une famille très bourgeoise, à la fin du XIXè siècle vit Apolline 22 ans et sa soeur cadette Alphonsine. La mère, Ernestine est une personne très autoritaire surtout avec sa fille aînée qu’elle veut marier avec un homme de la même société qu’elle. Elle lui présente plusieurs prétendants mais Alphonsine les refuse tous.

Quand un télégramme arrive d’une cousine éloignée de la mère demandant à une des filles de partir auprès d’Emeline, mère de 2 enfants, bientôt 3. Cette dernière vient de perdre son mari. Elle habite dans les lointaines contrées du Grand Ouest.

Apolline qui ne se rebiffe jamais et n’affronte encore moins à sa mère accepte de partir.Que va-t-elle trouver ? va t elle être acceptée par les habitants de cette ville, appelés « sauvages » par la bourgeoisie.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman, acheté en format papier, je l’attendais impatiemment, fidèle lectrice à cette auteure, même fan. Le style d’écriture ne change pas mais le genre du roman, Nathalie passe du feel good au roman sentimental mais a sa propre façon d’écriture aussi fluide qu’agréable. Je me suis plongée dès les premières pages sachant déjà que j’allais aimer ce roman.C’est lorsque l’on pose le livre après l’avoir terminé, avec une sensation de tristesse que l’on se dit « on veut la suite…….. »

Je vous le conseille vivement, à lire absolument.

Mes achats après le confinement….

Coucou, l’a.midi je me suis rendue à la Fnac, ben oui, il faut bien, tous les magasins étaient fermés, même les librairies ou les grandes enseignes. Je me suis rattrapée car voilà ce que j’ai rapporté :


Notre échappée belle – Alex Kin

AUJOURD’HUI : PARUTION DU ROMAN D’Alex Kin

NOTRE ECHAPPEE BELLE

Résumé :

J’attendais le 30 avril impatiemment pour l’acheter en version pour ma Kobo. J’ai demandé à Alex de lui régler directement, qui a accepté sans problème. Il va retrouver le 1er roman « 

Donc vous pourrez le trouver soit en version

Kindle (abonnement) à 0.99 €

Epub : 0.99 €

Broché : 14 €

C’est le genre feelgood que j’aime et qui fait du bien, je vous laisse découvrir. N’hésitez pas à contacter Alex sur facebook.

Très bonnes lectures à vous,

Le Temps d’un livre

Des mots par la fenêtre

Les bénéfices seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

PARUTION LE 16 AVRIL 2020

64 auteurs se sont réunis pour illustrer un joli recueil, vous pourrez le trouver ici :

JJérôme ATTAL • Laetitia BALLY • Frédéric BAPTISTE • Catherine BARDON • Alain BENTOLILA • Ariane BOIS • Xavier-Marie BONNOT • Françoise BOURDIN • Françoise BOURDON • Michel BUSSI •Cécile CABANAC • Virginie CAILLÉ-BASTIDE • Annabelle COMBES • Jean-Paul DELFINO • Joseph DENIZE • Isabelle DÉSESQUELLES • Victor DIXEN • Samuel DOUX • Julien DUFRESNE-LAMY • Jim FERGUS • Isabelle FILLIOZAT • Sophie FONTANEL • Lorraine FOUCHET • Anne-Marie GAIGNARD • Karine GIEBEL • Raphaëlle GIORDANO • Héloïse GUAY DE BELLISSEN • Serena GIULIANO • Anne ICART • Claude IZNER • Philippe JAENADA • Jean-Joseph JULAUD • Maïa KANAAN-MACAUX • Yasmina KHADRA • Étienne KLEIN • Fouad LAROUI • Caroline LAURENT • Arnaud LE GUILCHER • Guillaume LE QUINTREC • Marc LEVY • Henri LOEVENBRUCK • Sophie LOUBIÈRE • LOUISON • Albane LINŸER • Murielle MAGELLAN • Charlye MÉNÉTRIER MCGRATH • Bernard MINIER • Nadine MONFILS • Viviane MOORE • Fabien OLICARD • Erik ORSENNA • Fabrice PAPILLON • Camille PASCAL • Pierre PELOT • Alain REY • Gwenaële ROBERT • Tatiana de ROSNAY • Romain SLOCOMBE • François-Henri SOULIÉ • Danielle STEEL • Christiane TAUBIRA • Colin THIBERT • Marjorie TIXIER • Rachel VANIER •

Vous pouvez vous le procurer ici : à la FNAC

https://www.fnac.com/livre-numerique/a14684452/Collectif-Des-mots-par-la-fenetre#FORMAT=ePub#omnsearchpos=2

ou sur amz ! mais je n’ai pas le lien

Ma petite contribution sera faite très prochainement.

Illustration de Stéphane MANEL

Recueil : Histoires d’espoir

A l’heure où nous vivons une pandémie et épidémie d’une saleté de virus qui touchent beaucoup de monde dans le monde, 20 auteurs se sont réunis pour publier un recueil de 20 histoires. L’argent sera versé à la Fondation de France : vous pouvez trouver le recueil sur les sites : (format epub et pdf).

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/histoires-d-espoir

https://www.librinova.com/librairie/ouvrage-collectif-1/histoires-d-espoir

Ce recueil est venu enrichir ma liseuse. Cette dépense était prévue, je l’ai faite.

voici la participation des auteurs

Je vous laisse et vous souhaite une agréable lecture de ce recueil,

Merci de votre visite sur mon blog, à bientôt pour le prochain article. Si vous venez, laissez un petit commentaire, un j’aime. Cela fait toujours plaisir de voir que le travail est apprécié plutôt que de faire croire « oui j’y vais alors que liker est facile, je like sans lire

Le temps d’un livre,

Salon du livre à VANNES du 5 au 7 juin

Bonsoir, positivons et espérons que le confinement sera levé très bientôt, nous allons dire « mai fais ce qu’il te plaît ». Je vous laisse regarder la liste des auteurs invités à ce salon qui se situe dans un endroit magnifque, dans la ville de Vannes, moyen-âgeuse

.http://www.livreavannes.fr/programmation/

Moi si le confinement est terminé, je vais me ruer sur ce salon que j’aime beaucoup, le seul dans lequel je peux aller me promener.


LITTÉRATURE GÉNÉRALE ET BRETONNE

Nelly Alard 
Maud  Ankaoua
Jérôme  Attal
  
Lisa Azuelos
Jean-Luc Bannalec
Catherine  Bardon
Claire Bauchart 
François de Beaulieu 
Roland Becker
Hervé  Bellec   
Luana Belmondo
Valérie Benaïm   
Sam Bernett
Nicolas Beuglet
Bilal Enki
Emily Blaine 
Janine Boissard    
Cathy Bonidan 
Zoé Brisby   
Evelyne  Brisou-Pellen
Michel Bussi – Président  
Virginie Caillé-Bastide   
Mireille Calmel   
Christian Carayon   
Daniel Cario
Claire Castillon 
Bernard Chambaz  
Nicolas Chaudun   
Fanny  Cheval   
Sarah Chiche
Pascale Clark   
Gavin’s Clemente Ruiz   
Eloïse Cohen de Timary
 Sylvain Coher   
Sandrine Colette   
Gérard de Cortanze   
Michèle Cotta   
Frédéric Couderc  
Patricia Darré
Laure Dautriche   
Nathalie De Broc
Jean-Louis Debré 
Grégoire Delacourt 
 Isabelle Desesquelle
 Joël Dicker   
Diane Ducret   
Patrice Duhamel 
Catherine Ecole-Boivin   
Jean-Louis Etienne 
Patrick Eudeline
Jean  Failler
Vladimir Fedorovski   
Sylvain Forge    
Anne  Forrer
Lorraine Fouchet  
Claire Fourier
Irène  Frain   
Charlotte Gabris   
Alexandre Galien    
Hélène Gaudy
Serena Giuliano Laktaf   
Virginie Grimaldi   
Anne-Marie Gruet-Gélinet  
Olivier Guez  
Cécile Guidot  
Hervé  Huguen
Anne-Gaëlle Huon   
Francis Huster   
Stéphanie  Janicot   
Hervé  Jaouen
Régis Jauffret    
Laurent Joffrin   
Grégoire Kauffmann
Douglas Kennedy    
Kent    
Serge Kergoat
Etienne Klein    
Claire L’Hoer
Alexandre Lacroix
Abdelilah Laloui   
Emmanuelle Lambert    
Pascal Lamour
Martine Laroche-Joubert   
Francis Latreille   
Caroline Laurent   
Jean-Michel Le Boulanger
Didier Le Fur   
Dominique Le Nen   
Jean-Luc Le Pogam
Agnès Ledig   
Antoine Leiris   
Marie-Dominique Lelièvre   
Marc Levy   
Marianne Levy   
Gilles Lhote
Antoine Laurain   
Gérard  Lomenec’h 
Henri Loevenbruck   
Patrick Mahé
Laure Manel    
Agnès Martin-Lugand   
Jean-Baptiste Maudet   
Marie-France Mignal   
Maud Mihami   
Bernard Minier   
François Morel   
Patrick Moureaux   

Frédéric Morvan

Robert Namias   
Eric Naulleau   
Jerôme  Nédélec
Nono
Claire Norton   
Florent Oiseau   
Fabien Olicard   
Jean-Paul  Ollivier
Christine Orban   
Mona Ozouf   
Katherine Pancol   
Sabrina Philippe   
Mazarine Pingeot   
Violaine Pondard  
Pierre Pouchairet
Louis Pouliquen
Jacques Pradel    
Romain Puértolas   
Yann Queffelec  
Jean-Marie Quemener
Anne  Quéméré
Régine Quéva   
Jacques Ravenne
Joël  Raguenes
Bernard Rio
Tatiana De Rosnay
Hélène Rossinot    
Riad Sattouf   
Guillemette De Sérigné
Guillaume Sire   
Sillousoune
Leïla Slimani    
Niko Tackian   
Sophie Tal Men
Yann Tatibouet
Jacques Thorel    
Denis Tillinac   
Marine De Tilly   
Marilyse Trécourt  
Valérie Trierweiler    
Stéphanie Trouillard
Didier Van Cauwelaert  
Sophie de Villenoisy
Olivier Weber   

AUTEURS DU PAYS DE VANNES

Marie Andreau
Marine Béliard
Jean-Philippe Breton
Emilie Camus
Jean Egron
Alain Fleitour
Anthony Guillermo
Joël  Hillion
Douce  Humbert
Sylvie  Janeau
Bruno L’Her
Sylvie  Lucas
Marce
Mido
Nicolas Moingeon
Henri Oillic
Jacques & Gonzague Paumier
Kate  Riorhan
Jules Talbot
Leslie Tanguy

J’ai déjà la liste des auteurs que j’irais voir comme d’habitude :

Beuglet Nicolas – Brisby Zoë – Bussi Michel – Carayon Christian – Gavin’s Clement Ruiz – Colette Sandrine – Delacourt Grégoire – Dicker Joël – Forge Sylvain – Fouchet Lorraine – Giuliano Séréna – Grimaldi Virginie – Huon Anne-Gaëlle – Ledig Agnès – Loevenbruck Henri – Manel Laure – Martin-Lugand Agnès – Norton Claire – Tackian Niko – Tal Men Sophie – De Rosnay Tatiana Van Cauwelaert Didier – Mireille Calmel et d’autres que j’irais voir certainement si le temps me le permets.

Pour les autres, certains sont tous les ans invités et ceux-là ne me sont pas d’un grand intérêt, je préfère rencontrer des nouvelles têtes.

Réception du jour : merci France Loisirs

Vendredi 27 mars, l’envie me prend de commander des livres chez France Loisirs. Le choix est fait….. Clic la carte bleue a chauffé. Aujourd’hui, je vais chercher le courrier et que vois-je ? mon colis parti le 1er avril, ne ronchonnez pas, la poste assure. La preuve 48 h CHRONO.

Frissons noirs : un recueil de 6 nouvelles pour mettre vos sens en péril :

Barbara ABEL- R.J ELLORY – Karine GIEBEL – Sophie LOUBIERE – Maud MAYERAS – Laurent SCALESE – Cédric SIRE

7 auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définition de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots…. et jusqu’à la chute. Electrique et surprenant, ce recueil renferme six expériences exceptionnelles de lecture.

Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Ecouter le noir

La fille sans nom de J.S MONROE

Au retour d’un voyage épuisant, en descendant du train, une jeune femme se rend compte que son sac lui a été volé. Mais elle a un problème nettement plus grave : alors qu’elle veut déclarer le vol, la jeune femme ne se souvient plus de son nom. Elle a complètement perdu la mémoire. Son seul souvenir, c’est l’adresse de sa maison.

N’ayant plus ses clés, elle frappe à la porte. Deux personnes inconnues lui ouvrent. Elle dit qu’elle habite là, dans cette maison. Tony et Laura affirment pourtant ne jamais l’avoir rencontrée. Quelqu’un ment forcément. Mais qui ? Et pourquoi ?

Et la ressemblance de la jeune amnésique avec Jemma Huish, une dangereuse criminelle psychotique disparue depuis des années est pour le moins troublante. Seraient-elles une seule et même personne ? Que croire et à qui faire confiance quand on ne sait plus qui on est ?

Ophélia de Floriane DE MARREZ

Ophélia, 17 ans, est retrouvée morte dans une rivière tuée de plusieurs coups de couteau. Toute la ville est en émoi et au lycée, tous les élèves sont choqués : qui pouvait en vouloir à cette lycéenne modèle, chanteuse lyrique promise à un magnifique avenir ? Alors que les gendarmes peinent à faire avancer l’enquête, le jeune Gaspard, ami de classe de la victime, jure de tout faire pour découvrir l’identité du coupable et lui faire payer son crime. Quels secrets les habitants de cette petite ville cachent-ils ? Pourquoi tant d’hypocrisie autour de cette disparition.

Le voyage de Ludwig de Julien JOUANNEAU

Une odyssée émouvante et poétique à travers la France occupée

Ludwig est un compagnon parfait. Affectueux. Le rayon de soleil de sa maîtresse Hannah, dans leur quotidien assombri par l’Occupation. Le jour où elle est jetée dans un wagon à bestiaux en partance pour une destination inconnue, il se lance à la poursuite du train…. L’espoir de retrouver Hannah lui fait traverser une France ravagée par les ténèbres, exsangue et suffocante, où les menaces surgissent le long du chemin de fer, où la sauvagerie rôde. Epuisé et meurtri, Ludwig court entre les deux bras d’acier. Sa fidélité bravera les enfers.

Mamma Maria – Séréna Giuliano

Comment dire, j’ai dévoré « Ciao Bella », le premier roman de Séréna Giuliano et quand j’aime le 1er j’achète le prochain et suis l’auteure quand je peux.

L’Italie que j’ai découvert avec toi, Maman partie trop tôt…… je t’aurais fait connaître des auteurs, nous aurions partagé les romans, arpenter les allées des salons du livre et aussi celles des librairies peu nombreuses à Vannes.

Cette année, le salon du livre a lieu autour de ton anniversaire, le cadeau que je t’aurais offert comme d’habitude, un ou 2 livres dédicacés peut-être, un gros bouquet de fleurs (roses jaune/oranger).

Cet a.midi, je suis allée m’offrir des romans, comme disent mes collègues « tu es tombée dans la marmite des livres », tant attendus, sous fond musical de James Blunt et Ed Sheeran.

Voici le résumé :

« Ciao, Sofia, qu’est-ce que je te sers ? Comme d’habitude ? Et j’ajoute un cornetto, parce qu’il faut manger, ma fille !

  • Oui, merci, Maria. »

Je m’installe en terrasse, face à la mer, comme chaque matin depuis que suis de retour en Italie. j’aime bien travailler au son des tasses qui s’entrechoquent. Et, au Mamma Maria, j’ai toujours de la compagnie. Il y a ceux qui viennent tuer le temps. Il y a les enfants qui rêvent devant le comptoir à glaces. Il y a les ados qui sirotent un soda, monsieur le curé, et, surtout, mes partenaires de scopa.

Ici, on vient échanger quelques mots, partager un apéro, esquiver la solitude ou écouter Celentano. Moi, je viens pour me persuader que j’ai bien fait de quitter Paris…. et l’autre abruti.

Il fait quand même meilleur ici.

Et puis, on cherche aussi à profiter de la bonne humeur (ou non) de Maria, qui mène, comme une mamma, tout ce petit monde à la baguette.

Bref, j’ai enfin retrouvé mon village paisible.

Enfin, paisible jusqu’au jour où…..

Mamma Maria, un ristretto d’Italie

J’ai une grande hâte de me plonger dans ce roman, partie en Italie et déguster un bon ristretto à la terrasse d’un café, regarder les enfants jouer, écouter les petits potins….

Librairies sympas à visiter

Coucou, si vous êtes dans la région Bretagne, Morbihan, je vous laisse quelques liens de librairies dans lesquelles vous pourrez pousser la porte et y entrer pour être accueilli(s) chaleureusement. Il s’agit de :

L’archipel des mots à Vannes Avenue Marechal Leclerc : lien à droite mais le voici

https://librairie-larchipeldesmots.com/

Si vous vous promenez à Carnac et Quiberon, où que vous séjournez dans ces coins, entrez dans l’une voir les deux.

Les librairies de Port-Maria et l’Ancre de Miséricorde.

https://www.librairiesdeportmaria.fr/

Pour les livres d’occasion : j’ai trouvé plusieurs sites sympas,

Recyclivre : (action durable), on vient chercher vos livres et vous pouvez également les vendre et en acheter. Il y en a dans plusieurs villes des quatre coins de France. Une à Nantes, et d’autres ailleurs, cliquez https://www.recyclivre.com/

Livrenpoche/Hémisphères : elle se situe dans le Morbihan, mais rien n’empêche de les acheter (à partir de 20 € d’achat, les frais de port sont gratuits).

https://www.livrenpoche.com/

J’espère que cet article vous aura plus, si jamais vous avez des noms de vos librairies fétiches, merci de bien vouloir m’en faire part en cliquant sur contact (librairie indépendante pas une chaîne).

A très vite pour de nouvelles adresses de vos librairies préférées.

Manoue