Poussière d’étoile de Linda Dasilva

Coucou, mon retour pour le 3e roman de Linda Dasilva

Résumé :

Trois femmes… Trois époques… Trois destins.
1890 — Je me prénomme Suzanne, vingt printemps tout juste, employée comme femme de chambre dans l’une des plus belles demeures de Ville-d’Avray pour le compte de la famille Delattre. Ma passion est la danse classique et mon rêve, devenir une grande danseuse. Aucune ombre ne devait assombrir mon destin, et pourtant…
1980 — Je suis Lise, la quarantaine, infirmière libérale, j’élève, avec l’aide de ma mère, mon fils Patrick. Je prends mon métier très à cœur. La vie ne m’a pas épargnée, je me suis faite à cette idée…
2020 — Je m’appelle Agnès, la trentaine, j’évolue dans le monde de la mode en tant que styliste. J’ai enfin trouvé l’amour, le VRAI, auprès de Mathieu, mais une apparition a bouleversé mon existence…
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus cher, elles vont vivre une aventure hors du commun.

Mon avis :

Lire un roman de Linda était pour moi indispensable, le 3e et comme j’aime beaucoup son écriture fluide, je n’ai pas pu m’en empêcher. Linda a eu l’adorable idée dont je la remercie de m’offrir son roman en sp et voilà ma chronique. Au fil des pages de ce roman, vous redécouvrez si vous connaissez déjà l’écriture agréable de l’auteure, sinon allez y vous ne serez pas déçu(e) !

1890 : suzanne de 20 ans est femme de chambre chez Mr et Mme Delattre et leur fille Rose, de très riche tanneurs propriétaire d’une magnifique demeure. Elle s’occupe du couple et de Rose, et est éperdument amoureuse de Pierre le jardinier mais….

1980 : Lise, infirmière à domicile, vit avec sa mère Madeleine, et son fils Patrick 12 ans. Elle a beaucoup de patients dont un couple qu’elle aime beaucoup. Un jour qu’elle est en visite-soins, elle leur demande à monter à l’étage dans l’une des chambres et fait une découverte.

2020 : Agnès, styliste de mode dans une grande maison de couture, a un coup de coeur pour une magnifique demeure à l’extérieur de Paris qui étonne ses amis. A la 2e visite, elle a une étrange vision dans une des pièces qui devait être la chambre à l’étage.

En continuant la lecture, nous découvrons qu’il y a peut-être un lien entre ces 3 femmes et surtout que cela serait la demeure devenue la propriété d’Agnès. Entre un super feel good avec une chouette pointe de suspense, l’enquête est menée d’une main de maître.

J’ai adoré ce roman que je conseille vivement soit en commandant auprès de notre chouette auteure (contactez-la sur sa page fbk …) vous aurez une dédicace mais si vous avez une liseuse, alors en format kindle ou kobo. Aucune excuse pour ne pas le lire.

Du soleil dans ma vie : Claire Bertin

Anne, sage-femme,trentenaire, célibataire, travaille à la maternité d’une clinique parisienne, et a une vie au rythme des gardes et des soirées passées avec Gaby, sa voisine de palier et et meilleure amie, réceptionniste de nuit dans un hôtel grand luxe parisien.

Un soir de novembre, elles discutent et souhaitent partir au soleil. Mais dans quel coin du globe vont-elles partir, au soleil ? une fois qu’elles ont choisi leur destination, elles attendent patiemment le jour J.

Un roman qui fait un bien énorme, entre moments de fous rires, des situations cocasses, j’ai adoré le 3e roman de Claire, offert en SP (service presse). Claire, est auteure d’une duologie (20 ans Tomes 1 et 2).

Au moment des remerciements, j’ai été très touchée de lire qu mon prénom et le nom de mon groupe étaient cités. Cela me fait très chaud au coeur.

J’ai fait lire ma chronique à une amie en vacances à la maison qui lui a donné envie de lire ce roman.

Je vous souhaite une très agréable lecture, vous allez adorer. Impossible de poser le livre.

Commandez-le sur Amazon (format kindle), et/ou broché. Vous pouvez également l’avoir auprès de l’auteur en broché avec une petite dédicace……..

A LIRE ABSOLUMENT PENDANT L’ETE.

Oh la la, mon tour à la trocante et voilà ce qui est tombé dans mon sac……….

Coucou, hier a.midi je devais faire quelques courses mais à côté du supermarché se trouvait « La Trocante », endroit ou vous pouvez dénicher beaucoup de choses (livres, CD, lave-linge, meubles, lits, canapés). Bon, vous avez deviné, 3 livres se sont retrouvés dans mon sac.

L’irrésistible histoire du café myrtille :

Ellen Branford, jeune et brillante avocate, mène une vie affairée à New York. Pour exaucer les dernières volontés de sa grand-mère, elle se rend à Beacon, minuscule ville côtière du Maine. Elle doit y retrouver l’amour de jeunesse de son aïeule et lui remettre une lettre. L’affaire d’une journée, pense-t-elle…

Mais rien ne va se passer comme prévu : à peine arrivée, Ellen tombe d’un ponton et manque de se noyer. La photo de son sauvetage par un certain Roy fait la une du journal local. Le destinataire de la lettre reste introuvable. Et le passé de sa grand-mère recèle ce qu’Ellen n’aurait jamais pu imaginer. Alors que son séjour se prolonge, la jeune femme se met à douter des choix qu’elle a faits jusqu’ici et qui lui semblaient si solides. A-t-elle vraiment la vie dont elle rêvait ?

L’ombre de la baleine de Camille Grebe

L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes : des cadavres de jeunes hommes échouent sur ses côtes. Un tandem de flics est missionné : la jeune Malin, enceinte, et son supérieur Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort. Les fausses pistes s’accumulent mais tout bascule le jour où la mère de Samuel signale sa disparition… Elle ne sait pas que son ado rebelle s’est trouvé une planque idéale sur une île désolée, embauché par la mystérieuse Rachel pour veiller su son fils Jonas, plongé dans un étrange coma.

Retournements incroyables, intrigues entrelacées, réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation : Camille Grebe, la nouvelle dame du polar, réussit un tour de force.

Quand la pâtisserie s’en mêle Marylin Masson

Une très jolie comédie sucrée à déguster sans modération.

Eva se morfond profondément dans son job et se verrait bien devenir pâtissière, l’un des plus beaux métiers du monde. Elliott, pâtissier averti, guette lui aussi un changement de vie. Nos deux héros vont voir leur vie chamboulée, grâce à leur passion commune pour le langage des papilles. Sauront-ils surmonter leurs peurs et croire en leurs rêves ? A déguster sans modération !

Peut-être que vous aurez envie de vous les procurer avec ses couvertures qui donnent envie de se plonger dans ces lectures. Un peu de thriller parmi les romans.

Excellent dimanche et bonnes lectures.

Mon prince charmant ne viendra pas………(tant pis je ferais sans !) d’Alex Kin

Coucou,

Ma chronique pour le roman d’Alex Kin, auteure auto-éditée de 2 romans feel good : Mon prince charmant ne viendra pas…. (tant pis je ferais sans) sorti en 2019 et le tout nouveau « Notre échappée belle » le 30 avril 2020.

J’ai dégusté ce roman comme j’aurais mangé un petit paquet de bonbons acidulés qui fondent dans la bouche, un vrai régal. J’ai vraiment adoré me plonger dans l’histoire de Clotilde, bientôt trente ans qui même entourée des ses trois meilleures amies, de ses parents ne trouve pas le prince charmant.

Tous les personnages de ce roman sont attachants, voisins, amis, famille, collègue. Clotilde a changé d’entreprise, vous saurez la raison en lisant le livre, je ne vous dévoilerais pas la raison.

Sa vie changera-t-elle ? trouvera t elle enfin le prince charmant ?

je vous laisse découvrir cette jolie histoire qui je pense fait rêver beaucoup de jeunes filles.

Vous pouvez trouver le roman soit en format numérique soit en broché : je l’ai en format numérique et reçu en format broché.

Dans mon chariot et au courrier………

Vendredi dernier, je suis allée relever le courrier accompagnée de Funky, toujours présente, j’aurais vraiment dû lui apprendre bébé à le récupérer……Toujours la première assise devant la boîte aux lettres, est-ce un signe ?

Qu’ai-je trouver ? Oh ? un livre youpi………

Et l’après-midi, pourtant je fais jamais mes courses le vendredi a.midi car trop de monde, mais là pas le choix, le frigo commençait à se vider ! A mon arrivée au supermarché, il y avait des flèches qui m’indiquaient quel chemin je devais suivre, mais j’avais ma petite idée. Alors vous prenez à droite puis 2e allée sur votre gauche, là vous vous arrêtez et hop, il va sauter dans le chariot. C’est celui-ci

Et cela donne cela pour le vendredi 22 mai…Suis-je raisonnable ?

Je ne pense pas l’être mais Funky m’a aidée alors je ne peux pas résister aux wouaf wouaf de ma crapoune. Eh oui, je sais, je veux personnaliser le plus possible mon blog, car les blogs avec simplement la photo du livre, le résumé et l’avis de la bloggeuse, ce n’est pas très original, généralement soit je ne lis pas soit je lis en passant à fond les pages. Je vous laisse, belle journée ensoleillée,

Patricia Rappeneau, auteure

Patricia Rappeneau est née en 1971, elle exerce le métier d’auteure de polars, thrillers et de livres de loisirs créatifs. Ses derniers ouvrages sont parus le 22 avril 2020. J’ai eu la chance de les recevoir par son éditeur, certainement que Patricia lui a demandé. Je remercie cette généreuse attention qui m’a fait très plaisir comme à chaque fois que je reçois un livre de la part d’un éditeur ou de l’auteur. C’est, je trouve une confiance que nous fait.

Les 2 romans reçus cette semaine. Requiem et Le parvis des assassins. Je vous en parle ici, en bas sur les photos.

Requiem, l’action se situe à Dijon, Le parvis des assassins dans l’Eglise Notre Dame de Paris. Pour les résumés, restez sur la page,

Je réitère mes sincères remerciements à Patricia Rappeneau et à Gilles son éditeur. Dès que je les aurais lus, je ferais bien sûr mes chroniques.

La surprise………

Les amours tourmentées d’Hortense – Nathalie Brunal

Pour encore plus de plaisir, découvrez Hortense et sa tata déjantée à tout petits prix :

Retrouvons Hortense, femme proche de la quarantaine, maman de Max, Joris et Lylia. Divorcée d’Etienne parti avec une jeune femme dont il a eu des jumeaux Truc et Bidule. Elle s’est mariée avec Marc, tombée sous le charme du beau pompier.
Max, son fils s’apprête à épouser Margot, la femme de sa vie et mère de ses futurs enfants….et c’est là que tout se précipite, les péripéties d’Hortense avec ses anciens amants et il y en a…

Le jour J approche…. Max ne sait plus s’il veut épouser Margot mais entre sa mère et sa grande tante Martha qui s’occupe de tout et se mêle de tout lui font comprendre qu’il faut l’épouser.

Martha aide Hortense dans son salon de thé, malgré son grand âge et celui de prendre la retraite.

Que va-t-il se passer ? tout comme prévu ou pas ? Vous le saurez en découvrant le second opus mais après avoir lu le 1er Les tribulations d’Hortense, pour connaître les personnages principaux.

L’auteure nous embarque dans ce second roman avec son humour, ses phrases qui font rire, sa plume est toujours aussi vivante. Je précise que je suis devenue une fan inconditionnelle de l’auteure et je suis même impatiente d’avoir son nouveau roman entre les mains (cette fois)….

Vous avez certainement compris que j’ai adoré le 2nd autant que le 1er et je vous conseille vivement de les lire tous et de devenir une fan.

Le Temps d’un Livre

Notre échappée belle – Alex Kin

AUJOURD’HUI : PARUTION DU ROMAN D’Alex Kin

NOTRE ECHAPPEE BELLE

Résumé :

J’attendais le 30 avril impatiemment pour l’acheter en version pour ma Kobo. J’ai demandé à Alex de lui régler directement, qui a accepté sans problème. Il va retrouver le 1er roman « 

Donc vous pourrez le trouver soit en version

Kindle (abonnement) à 0.99 €

Epub : 0.99 €

Broché : 14 €

C’est le genre feelgood que j’aime et qui fait du bien, je vous laisse découvrir. N’hésitez pas à contacter Alex sur facebook.

Très bonnes lectures à vous,

Le Temps d’un livre

Portraits d’auteurs – Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, voici le 5e portrait d’auteur et je reçois Nathalie Brunal qui va se dévoiler un peu car elle a bien voulu répondre à mon ITW.

J’ai choisi la photo avec un bébé goëland car Nathalie est une gourmande et lors de son escapade sur la côte, elle dégustait une glace et monsieur goëland fût attiré. Normal, vous me direz.

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Coucou, Nathalie, 20 ans, jeune, belle et sexy. Bon, Ok, je jure de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Donc, je commence : maman de deux grands enfants, je suis également assistante maternelle. Passionnée de lecture depuis que je sais lire, je suis passée de l’autre côté du miroir en 2017 en écrivant mon premier roman. Clown dans la vie de tous les jours, je voulais que mes livres me ressemblent et soient des concentrés de bonne humeur.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

J’ai commencé à écrire tout à fait par hasard en 2017. A cette époque, j’étais en arrêt de maladie, les médecins ne savaient pas exactement de quoi je souffrais et je marinais dans mon jus en me demandant à quelle sauce ils allaient me manger… Je m’ennuyais ferme et j’ai participé à un ligorallye organisé par Laure Manel sur sa page. Il fallait écrire un petit texte en respectant l’ordre des mots proposés par l’auteur. C’est ainsi que sont nés mes personnages Anna et Roger. J’ai trouvé le petit texte sympa et je me suis mise au défi d’en faire un livre de 300 pages. Je l’ai écrit en cachette un peu par peur du ridicule.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

L’étonnement dans les yeux de mes enfants en découvrant mon premier ouvrage publié m’a donné envie de poursuivre l’écriture. Je suis tombée dans la marmite des mots par le plus grand des hasards et une fois à l’intérieur, on ne peut plus s’arrêter. Jamais, je n’aurais pensé être capable d’écrire un roman. Sans la maladie de Ménière et le petit jeu de Laure Manel, je n’aurais sans doute jamais essayé.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui, lesquelles ?

Je connais beaucoup d’auteurs virtuellement parlant. La vie fera peut-être que cela viendra réel. Les éditeurs, j’en connais quelques-uns surtout ceux qui permettent aux auteurs via des prix de proposer leurs écrits. J’ai la chance d’avoir été sélectionnée par les éditions Nouvelles Plumes et une romance historique verra le jour chez France Loisirs en mai.

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

Je suivais Sonia Dagotor sur les réseaux sociaux et on avait sympathisé. Lorsque mon premier roman fût écrit, je lui ai envoyé un MP afin d’avoir des conseils pour tenter ma chance sur Amazon puisqu’elle était auto-éditée. Elle m’a beaucoup aidée et je la considère comme ma marraine de livres. Elle m’a permis d’avancer et d’oublier mes soucis à un moment où mon quotidien était difficile et elle m’a donné envie d’écrire des feel good.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Je n’ai même pas pensé à tenter ma chance en maison d’édition. Pour moi, cela coulait de source de passer par l’auto-édition. j’aime beaucoup le principe de tout gérer de A à Z et d’être maître de son oeuvre. Depuis quelques mois, je vois comment ça se passe avec une maison d’éditions grâce aux éditions Nouvelles Plumes chez France Loisirs. C’est agréable d’avoir son écrit corrigé par un correcteur pro et de ne pas avoir peur qu’il subsiste quelques coquilles. Je leur fais pleinement confiance pour la couverture. Les échanges sont très sympathiques et c’est différent de se reposer sur quelqu’un. Cela me permettra de pouvoir comparer auto-édition et maison d’édition.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Amazon est une bonne façon de se faire connaître et de proposer ses écrits à moindre coût. Si c’était à refaire, j’agirais de la même façon. Je ne regrette pas cette belle aventure littéraire qui m’a permis de faire de bien jolies rencontres.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

C’était juste WAOUH, un sentiment d’euphorie, besoin d’être pincée pour y croire. Tenir dans ses mains son premier roman et espérer que ça marche, c’est irréel, empli d’incertitudes, de joie, de bonheur, d’étonnement, c’est un juste merveilleux moment de bonheur. Et puis voir que mes enfants sont fiers de moi n’a pas de prix.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Ma famille proche l’a su dès qu’il fut écrit. Mon frère m’a aidée pour la relecture et pour la mise en forme. Ensuite j’ai créé une page facebook et timidement, j’ai commencé à en parler sur les réseaux sociaux. Peur du ridicule, peur du ressenti des autres, mes débuts en communication furent un peu laborieux….

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain)

J’ai dix romans à mon actif pour le moment, essentiellement des feelgood. Une romance historique arrive chez France Loisirs. La suite des Tribulations d’Hortense arrive en mai sur Amazon. Un recueil de nouvelles de Noël verra le jour en fin d’année. Un thriller en cours de relecture sera d’abord lu par le comité de lectures des Nouvelles Plumes avant d’être mis sur Amazon si celui-ci ne les tente pas. Différents romans sont en cours d’écriture : policiers, feel good, romance historique. J’essaie tous les genres afin de me mettre au défi mais le genre qui me correspond le mieux est le feel good.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

J’ai participé à plusieurs concours littéraires pour faire plaisir à ceux qui me disaient de tenter ma chance et puis, j’ai eu la chance d’être sélectionnée avec ma romance historique. Je n’ai jamais fait de séances de dédicace et de salons du livre.

12/ Avez-vous participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Pas encore fait de séances de dédicaces. Je ne suis pas très à l’aise lorsqu’il faut écrire une dédicace avant d’envoyer un ouvrage alors une séance entière…..

Merci à toi, Nathalie d’avoir répondu à l’ITW. Tu as beaucoup d’humour, en espérant que tes projets se concrétisent. Tu peux compter sur moi, fan de ta plume et toujours pressée de me plonger dans un de tes romans. Ben, si j’étais une petite souris, je diras au Comité de Lecture Nouvelles Plumes de te choisirs.

Le Temps d’un Livre,