Le défi d’Apolline de Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, je l’attendais impatiemment le nouveau roman de Nathalie, en exclusivité chez France Loisirs. Je l’ai commandé le jour de sa sortie (25 mai), reçu le jeudi 28, lu entre samedi et lundi (je l’ai dévoré).

Résumé :

1898. Apolline, jeune fille de la bonne société canadienne, est en âge de se marier. Mais à 22 ans, elle ne cesse d’évincer les prétendants que lui présentent ses parents. Une révolte que n’admet pas sa mère…. Quand celle-ci apprend qu’une cousine, enceinte et mère de deux jeunes enfants, vient de perdre son mari dans l’éboulement d’une mine, elle est persuadée de tenir le chantage qui fera plier Apolline : se marier ou partir aider cette cousine qu’elle ne connaît pas. A la surprise générale, Apolline quitte le quotidien pour les contrées lointaines du grand Ouest. Elle n’a connu que le confort feutré de son hôtel particulier découvre la rudesse d’un monde encore sauvage. Et si cette épreuve était l’occasion pour elle de se réapproprier son destin, et pourquoi pas de croiser l’amour ?

Ma chronique :

Dans une famille très bourgeoise, à la fin du XIXè siècle vit Apolline 22 ans et sa soeur cadette Alphonsine. La mère, Ernestine est une personne très autoritaire surtout avec sa fille aînée qu’elle veut marier avec un homme de la même société qu’elle. Elle lui présente plusieurs prétendants mais Alphonsine les refuse tous.

Quand un télégramme arrive d’une cousine éloignée de la mère demandant à une des filles de partir auprès d’Emeline, mère de 2 enfants, bientôt 3. Cette dernière vient de perdre son mari. Elle habite dans les lointaines contrées du Grand Ouest.

Apolline qui ne se rebiffe jamais et n’affronte encore moins à sa mère accepte de partir.Que va-t-elle trouver ? va t elle être acceptée par les habitants de cette ville, appelés « sauvages » par la bourgeoisie.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman, acheté en format papier, je l’attendais impatiemment, fidèle lectrice à cette auteure, même fan. Le style d’écriture ne change pas mais le genre du roman, Nathalie passe du feel good au roman sentimental mais a sa propre façon d’écriture aussi fluide qu’agréable. Je me suis plongée dès les premières pages sachant déjà que j’allais aimer ce roman.C’est lorsque l’on pose le livre après l’avoir terminé, avec une sensation de tristesse que l’on se dit « on veut la suite…….. »

Je vous le conseille vivement, à lire absolument.

La nounou – Sophie Detample

Mélinda, 23 ans arrive chez les De Cartier pour s’occuper de leur bébé Henri-Pierre. Un couple très souvent absent, une mère quasi inexistante aux yeux du petit garçon. Mais au fur et à mesure de l’histoire, il va se passer de magnifiques et belles choses.

Une écriture fluide que j’ai eu l’immense plaisir de découvrir dans ce premier roman.

Dommage que ce roman soit si court, on avait envie de continuer la lecture et de suivre l’évolution de cette belle histoire.

J’ai adoré. de plus, commandé le soir, expédié le lendemain, reçu 2 jours après. En ouvrant le livre, j’ai eu une super dédicace. Merci Sophie, bisous

P.S : si vous le souhaitez, commandez le directement à Sophie qui se fera le plaisir de vous glisser une jolie dédicace.

Le temps d’un livre

Il suffit parfois d’un rien….et d’une fraise tagada – Tiphaine Hadet

Caroline vit avec sa mère, gouvernante chez une famille bourgeoise, très aisée les FREUNBERGER, où tous les membres de la famille habitent le même immeuble.

Le mariage de Victoire se prépare et par obligations, Caroline est invitée, autrefois amie avec la future mariée, mais les classes sociales les ont séparées.

Une touche de maquillage et Caroline est transformée en une belle jeune femme, se retrouvant au bras d’un chevalier, elle tient dans les mains un carton d’invitation qui ne lui était pas destiné et…………

Pour en savoir plus, il suffit de lire la suite.

Mon avis :

J’ai bien aimé le côté romantique de ce livre. Je vous le conseille de le lire.