Poussière d’étoile de Linda Dasilva

Coucou, mon retour pour le 3e roman de Linda Dasilva

Résumé :

Trois femmes… Trois époques… Trois destins.
1890 — Je me prénomme Suzanne, vingt printemps tout juste, employée comme femme de chambre dans l’une des plus belles demeures de Ville-d’Avray pour le compte de la famille Delattre. Ma passion est la danse classique et mon rêve, devenir une grande danseuse. Aucune ombre ne devait assombrir mon destin, et pourtant…
1980 — Je suis Lise, la quarantaine, infirmière libérale, j’élève, avec l’aide de ma mère, mon fils Patrick. Je prends mon métier très à cœur. La vie ne m’a pas épargnée, je me suis faite à cette idée…
2020 — Je m’appelle Agnès, la trentaine, j’évolue dans le monde de la mode en tant que styliste. J’ai enfin trouvé l’amour, le VRAI, auprès de Mathieu, mais une apparition a bouleversé mon existence…
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus cher, elles vont vivre une aventure hors du commun.

Mon avis :

Lire un roman de Linda était pour moi indispensable, le 3e et comme j’aime beaucoup son écriture fluide, je n’ai pas pu m’en empêcher. Linda a eu l’adorable idée dont je la remercie de m’offrir son roman en sp et voilà ma chronique. Au fil des pages de ce roman, vous redécouvrez si vous connaissez déjà l’écriture agréable de l’auteure, sinon allez y vous ne serez pas déçu(e) !

1890 : suzanne de 20 ans est femme de chambre chez Mr et Mme Delattre et leur fille Rose, de très riche tanneurs propriétaire d’une magnifique demeure. Elle s’occupe du couple et de Rose, et est éperdument amoureuse de Pierre le jardinier mais….

1980 : Lise, infirmière à domicile, vit avec sa mère Madeleine, et son fils Patrick 12 ans. Elle a beaucoup de patients dont un couple qu’elle aime beaucoup. Un jour qu’elle est en visite-soins, elle leur demande à monter à l’étage dans l’une des chambres et fait une découverte.

2020 : Agnès, styliste de mode dans une grande maison de couture, a un coup de coeur pour une magnifique demeure à l’extérieur de Paris qui étonne ses amis. A la 2e visite, elle a une étrange vision dans une des pièces qui devait être la chambre à l’étage.

En continuant la lecture, nous découvrons qu’il y a peut-être un lien entre ces 3 femmes et surtout que cela serait la demeure devenue la propriété d’Agnès. Entre un super feel good avec une chouette pointe de suspense, l’enquête est menée d’une main de maître.

J’ai adoré ce roman que je conseille vivement soit en commandant auprès de notre chouette auteure (contactez-la sur sa page fbk …) vous aurez une dédicace mais si vous avez une liseuse, alors en format kindle ou kobo. Aucune excuse pour ne pas le lire.

Portrait d’auteure : Linda Dasilva

Bonjour tout le monde, je vous souhaite un bon dimanche. Aujourd’hui, j’ai Linda Dasilva qui a accepté de répondre à mes questions, voici ses réponses, je vous laisse découvrir cette super auteure :

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Auteure, travaillant dans le Marketing depuis plus de vingt ans, Maman louve d’une princesse de onze ans et d’un serial number two de huit ans. Je suis passionnée de voyages, de lectures et d’écritures, de cuisine, de salsa et tout ce qui concerne notre système solaire.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

J’ai commencé à écrire dès l’adolescence en écrivant un journal intime quotidiennement.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

Ce qui m’a donné l’envie d’écrire c’est l’envie de poser sur le papier toutes les idées que j’avais en tête, et pour m’évader de mon quotidien.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui, lesquelles ?

J’ai fait la connaissance de beaucoup d’écrivains durant des salons, ainsi que des ME. Citez tous les noms des auteurs serait compliqué, il y en a tellement. Pour les ME, j’ai croisé au Salon du Livre de Mons les Editions Nouvelles Bibliothèques, qui ont l’air adorables ! Sinon, les Editions Inceptio ont l’air pas mal également.

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

A la base je ne voulais pas écrire un roman, juste coucher sur papier quelques idées. Lorsque je l’ai imprimé pour ma famille et mes amis, tout le monde m’a conseillé de le publier, alors je me suis laissée tenter.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Depuis le depuis je suis en AE, mais depuis quelques temps j’ai eu envie de tenter ma chance en ME, afin d’avoir un travail éditiorial sur mes romans, et mon 3ème roman aux Editions Lemart.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Oui très satisfaite, je suis chez Librinova dans leur programme d’Agent Littéraire.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

Un sentiment de fierté, mais surtout énormément d’émotions de le tenir dans mes mains, qu’il soit enfin concret.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? (page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Oui sur tous mes réseaux sociaux, sans eux, je n’aurais jamais touché autant de lecteurs : Facebook, Instagram, Twitter et plus récemment LinkedIn.

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain) ?

J’ai écrit deux romans en AE : Le Café des Délices – La Rencontre (2018) & Le Café des Délices – De respirer, j’ai arrêté (2019). Mon troisième roman sortira le 3 juin aux Editions Lemart : Poussière d’étoile. Trois femmes, trois destins, trois époques.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

Aucun concours littéraires pour le moment, beaucoup de séances de dédicaces à la FNAC, Cultura, Centre Culturel Leclerc. De nombreux salons dont Mons en Belgique, le SDL de Paris, de Boussac, de Chauny, De Belâtre….

12/ Avez-vous participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Oui de nombreuses séances, et chaque fois c’est le même plaisir. j’adore les discussions et échange avec les lecteurs, ça rebooste !

Linda, je te remercie d’avoir répondu à mon ITW,

Le Temps d’un Livre

Si vous cherchez une ME, je vous propose celle de Carol Ine La plume de l’Edition

http://plume-edition.fr