Le défi d’Apolline de Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, je l’attendais impatiemment le nouveau roman de Nathalie, en exclusivité chez France Loisirs. Je l’ai commandé le jour de sa sortie (25 mai), reçu le jeudi 28, lu entre samedi et lundi (je l’ai dévoré).

Résumé :

1898. Apolline, jeune fille de la bonne société canadienne, est en âge de se marier. Mais à 22 ans, elle ne cesse d’évincer les prétendants que lui présentent ses parents. Une révolte que n’admet pas sa mère…. Quand celle-ci apprend qu’une cousine, enceinte et mère de deux jeunes enfants, vient de perdre son mari dans l’éboulement d’une mine, elle est persuadée de tenir le chantage qui fera plier Apolline : se marier ou partir aider cette cousine qu’elle ne connaît pas. A la surprise générale, Apolline quitte le quotidien pour les contrées lointaines du grand Ouest. Elle n’a connu que le confort feutré de son hôtel particulier découvre la rudesse d’un monde encore sauvage. Et si cette épreuve était l’occasion pour elle de se réapproprier son destin, et pourquoi pas de croiser l’amour ?

Ma chronique :

Dans une famille très bourgeoise, à la fin du XIXè siècle vit Apolline 22 ans et sa soeur cadette Alphonsine. La mère, Ernestine est une personne très autoritaire surtout avec sa fille aînée qu’elle veut marier avec un homme de la même société qu’elle. Elle lui présente plusieurs prétendants mais Alphonsine les refuse tous.

Quand un télégramme arrive d’une cousine éloignée de la mère demandant à une des filles de partir auprès d’Emeline, mère de 2 enfants, bientôt 3. Cette dernière vient de perdre son mari. Elle habite dans les lointaines contrées du Grand Ouest.

Apolline qui ne se rebiffe jamais et n’affronte encore moins à sa mère accepte de partir.Que va-t-elle trouver ? va t elle être acceptée par les habitants de cette ville, appelés « sauvages » par la bourgeoisie.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman, acheté en format papier, je l’attendais impatiemment, fidèle lectrice à cette auteure, même fan. Le style d’écriture ne change pas mais le genre du roman, Nathalie passe du feel good au roman sentimental mais a sa propre façon d’écriture aussi fluide qu’agréable. Je me suis plongée dès les premières pages sachant déjà que j’allais aimer ce roman.C’est lorsque l’on pose le livre après l’avoir terminé, avec une sensation de tristesse que l’on se dit « on veut la suite…….. »

Je vous le conseille vivement, à lire absolument.

Mon prince charmant ne viendra pas………(tant pis je ferais sans !) d’Alex Kin

Coucou,

Ma chronique pour le roman d’Alex Kin, auteure auto-éditée de 2 romans feel good : Mon prince charmant ne viendra pas…. (tant pis je ferais sans) sorti en 2019 et le tout nouveau « Notre échappée belle » le 30 avril 2020.

J’ai dégusté ce roman comme j’aurais mangé un petit paquet de bonbons acidulés qui fondent dans la bouche, un vrai régal. J’ai vraiment adoré me plonger dans l’histoire de Clotilde, bientôt trente ans qui même entourée des ses trois meilleures amies, de ses parents ne trouve pas le prince charmant.

Tous les personnages de ce roman sont attachants, voisins, amis, famille, collègue. Clotilde a changé d’entreprise, vous saurez la raison en lisant le livre, je ne vous dévoilerais pas la raison.

Sa vie changera-t-elle ? trouvera t elle enfin le prince charmant ?

je vous laisse découvrir cette jolie histoire qui je pense fait rêver beaucoup de jeunes filles.

Vous pouvez trouver le roman soit en format numérique soit en broché : je l’ai en format numérique et reçu en format broché.

Les amours tourmentées d’Hortense – Nathalie Brunal

Pour encore plus de plaisir, découvrez Hortense et sa tata déjantée à tout petits prix :

Retrouvons Hortense, femme proche de la quarantaine, maman de Max, Joris et Lylia. Divorcée d’Etienne parti avec une jeune femme dont il a eu des jumeaux Truc et Bidule. Elle s’est mariée avec Marc, tombée sous le charme du beau pompier.
Max, son fils s’apprête à épouser Margot, la femme de sa vie et mère de ses futurs enfants….et c’est là que tout se précipite, les péripéties d’Hortense avec ses anciens amants et il y en a…

Le jour J approche…. Max ne sait plus s’il veut épouser Margot mais entre sa mère et sa grande tante Martha qui s’occupe de tout et se mêle de tout lui font comprendre qu’il faut l’épouser.

Martha aide Hortense dans son salon de thé, malgré son grand âge et celui de prendre la retraite.

Que va-t-il se passer ? tout comme prévu ou pas ? Vous le saurez en découvrant le second opus mais après avoir lu le 1er Les tribulations d’Hortense, pour connaître les personnages principaux.

L’auteure nous embarque dans ce second roman avec son humour, ses phrases qui font rire, sa plume est toujours aussi vivante. Je précise que je suis devenue une fan inconditionnelle de l’auteure et je suis même impatiente d’avoir son nouveau roman entre les mains (cette fois)….

Vous avez certainement compris que j’ai adoré le 2nd autant que le 1er et je vous conseille vivement de les lire tous et de devenir une fan.

Le Temps d’un Livre

Portraits d’auteurs – Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, voici le 5e portrait d’auteur et je reçois Nathalie Brunal qui va se dévoiler un peu car elle a bien voulu répondre à mon ITW.

J’ai choisi la photo avec un bébé goëland car Nathalie est une gourmande et lors de son escapade sur la côte, elle dégustait une glace et monsieur goëland fût attiré. Normal, vous me direz.

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Coucou, Nathalie, 20 ans, jeune, belle et sexy. Bon, Ok, je jure de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Donc, je commence : maman de deux grands enfants, je suis également assistante maternelle. Passionnée de lecture depuis que je sais lire, je suis passée de l’autre côté du miroir en 2017 en écrivant mon premier roman. Clown dans la vie de tous les jours, je voulais que mes livres me ressemblent et soient des concentrés de bonne humeur.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

J’ai commencé à écrire tout à fait par hasard en 2017. A cette époque, j’étais en arrêt de maladie, les médecins ne savaient pas exactement de quoi je souffrais et je marinais dans mon jus en me demandant à quelle sauce ils allaient me manger… Je m’ennuyais ferme et j’ai participé à un ligorallye organisé par Laure Manel sur sa page. Il fallait écrire un petit texte en respectant l’ordre des mots proposés par l’auteur. C’est ainsi que sont nés mes personnages Anna et Roger. J’ai trouvé le petit texte sympa et je me suis mise au défi d’en faire un livre de 300 pages. Je l’ai écrit en cachette un peu par peur du ridicule.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

L’étonnement dans les yeux de mes enfants en découvrant mon premier ouvrage publié m’a donné envie de poursuivre l’écriture. Je suis tombée dans la marmite des mots par le plus grand des hasards et une fois à l’intérieur, on ne peut plus s’arrêter. Jamais, je n’aurais pensé être capable d’écrire un roman. Sans la maladie de Ménière et le petit jeu de Laure Manel, je n’aurais sans doute jamais essayé.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui, lesquelles ?

Je connais beaucoup d’auteurs virtuellement parlant. La vie fera peut-être que cela viendra réel. Les éditeurs, j’en connais quelques-uns surtout ceux qui permettent aux auteurs via des prix de proposer leurs écrits. J’ai la chance d’avoir été sélectionnée par les éditions Nouvelles Plumes et une romance historique verra le jour chez France Loisirs en mai.

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

Je suivais Sonia Dagotor sur les réseaux sociaux et on avait sympathisé. Lorsque mon premier roman fût écrit, je lui ai envoyé un MP afin d’avoir des conseils pour tenter ma chance sur Amazon puisqu’elle était auto-éditée. Elle m’a beaucoup aidée et je la considère comme ma marraine de livres. Elle m’a permis d’avancer et d’oublier mes soucis à un moment où mon quotidien était difficile et elle m’a donné envie d’écrire des feel good.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Je n’ai même pas pensé à tenter ma chance en maison d’édition. Pour moi, cela coulait de source de passer par l’auto-édition. j’aime beaucoup le principe de tout gérer de A à Z et d’être maître de son oeuvre. Depuis quelques mois, je vois comment ça se passe avec une maison d’éditions grâce aux éditions Nouvelles Plumes chez France Loisirs. C’est agréable d’avoir son écrit corrigé par un correcteur pro et de ne pas avoir peur qu’il subsiste quelques coquilles. Je leur fais pleinement confiance pour la couverture. Les échanges sont très sympathiques et c’est différent de se reposer sur quelqu’un. Cela me permettra de pouvoir comparer auto-édition et maison d’édition.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Amazon est une bonne façon de se faire connaître et de proposer ses écrits à moindre coût. Si c’était à refaire, j’agirais de la même façon. Je ne regrette pas cette belle aventure littéraire qui m’a permis de faire de bien jolies rencontres.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

C’était juste WAOUH, un sentiment d’euphorie, besoin d’être pincée pour y croire. Tenir dans ses mains son premier roman et espérer que ça marche, c’est irréel, empli d’incertitudes, de joie, de bonheur, d’étonnement, c’est un juste merveilleux moment de bonheur. Et puis voir que mes enfants sont fiers de moi n’a pas de prix.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Ma famille proche l’a su dès qu’il fut écrit. Mon frère m’a aidée pour la relecture et pour la mise en forme. Ensuite j’ai créé une page facebook et timidement, j’ai commencé à en parler sur les réseaux sociaux. Peur du ridicule, peur du ressenti des autres, mes débuts en communication furent un peu laborieux….

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain)

J’ai dix romans à mon actif pour le moment, essentiellement des feelgood. Une romance historique arrive chez France Loisirs. La suite des Tribulations d’Hortense arrive en mai sur Amazon. Un recueil de nouvelles de Noël verra le jour en fin d’année. Un thriller en cours de relecture sera d’abord lu par le comité de lectures des Nouvelles Plumes avant d’être mis sur Amazon si celui-ci ne les tente pas. Différents romans sont en cours d’écriture : policiers, feel good, romance historique. J’essaie tous les genres afin de me mettre au défi mais le genre qui me correspond le mieux est le feel good.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

J’ai participé à plusieurs concours littéraires pour faire plaisir à ceux qui me disaient de tenter ma chance et puis, j’ai eu la chance d’être sélectionnée avec ma romance historique. Je n’ai jamais fait de séances de dédicace et de salons du livre.

12/ Avez-vous participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Pas encore fait de séances de dédicaces. Je ne suis pas très à l’aise lorsqu’il faut écrire une dédicace avant d’envoyer un ouvrage alors une séance entière…..

Merci à toi, Nathalie d’avoir répondu à l’ITW. Tu as beaucoup d’humour, en espérant que tes projets se concrétisent. Tu peux compter sur moi, fan de ta plume et toujours pressée de me plonger dans un de tes romans. Ben, si j’étais une petite souris, je diras au Comité de Lecture Nouvelles Plumes de te choisirs.

Le Temps d’un Livre,

Un bouquet sans mariée – Nathalie Brunal

Coucou tout le monde, v’là la chronique du tome 3 de la trilogie d’Anna et Roger. Je vous en ai parlé il y a quelques jours.

Anna et Roger couple de parisiens de 27 ans vont se marier dans la très belle demeure des parents de R. Ils quittent Paris en voiture avec les 2 belles mères Caroline et Murielle qui ont tout organisé (de la robe à l’orchestre en passant par les invités de Murielle . Le voyage se passe +/- bien mais à l’arrivée, il y a encore beaucoup de choses à faire (essayage de la robe, coiffeuse et maquilleuse recrutées par mme la marâtre.

La pauvre Anna va être tiraillée par sa BM avec qui elle entretient des relations plus que tendues (je la comprends, je n’aimerais pas en voir une comme Murielle.

Le jour J approche et ….. le mariage a lieu bizarrement sans la mariée ! que fait-elle où est elle ? que lui est-il arrivé ?

Pour en savoir plus, je vous donne la solution : LIRE CE SUPER ROMAN et vous en saurez plusssss, ne comptez pas sur moi pour vous dévoilez la fin .

vous pouvez commander la série complète (4 tomes) directement soit sur amazon et si vous n’avez pas la kindle, avec une preuve d’achat, contactez directement par MP Nathalie Brunal qui vous convertira ses romans. A rajouter dans votre liseuse de toute urgence. il existe en version papier.

Les livres de Nathalie Brunal

Ce matin, j’ai fait un achat groupé sur amz ce qui est très rare mais comme j’aime découvrir les nouvelles plumes, je n’ai pas hésité. J’ai pris les 4 tomes. Il faut profiter de la promo, c’est jusque ce soir. Ils sont à 0.99 € le livre et Nathalie vous les convertit en epub avec la preuve d’achat.

Voilà les photos :


Anna et Roger, jeune couple sympathique, filent le parfait amour dans leur petit nid douillet parisien. Elle est gérante d’une boutique de mode féminine et lui, est horloger dans une bijouterie. 
Anna est un petit bout de femme qui a du caractère et qui sait ce qu’elle veut. Après de longues journées de travail, ils s’offrent quinze jours de vacances, dans un gîte, en Bretagne. Tout ne se passera pas comme prévu. Entre gaffes et malchance, le repos ne sera pas au rendez-vous et la vie risque de leur réserver de sacrées surprises. 

Rappelez-vous ! Dans le 1er tome, Anna et Roger sont mêlés à une sombre histoire survenue lors d’une tragique fête des fraises en Bretagne. 
Alors qu’ils retrouvent leur petit nid douillet parisien, voilà que Roger doit abandonner sa belle afin de seconder son directeur lors d’un gala de charité, organisé à Courchevel. Mais Anna le rejoint et tout va déraper encore ! Elle assiste d’ailleurs à la soirée en charmante compagnie, au grand dam de Roger.

Un bouquet sans mariée….


Vous souvenez-vous d’Anna et Roger? Vous aviez fait leur connaissance dans « Une tragique fête des fraises » et dans « Le défilé des glaces ». Vous pouvez les retrouver dans une nouvelle aventure dans « Un bouquet sans mariée ». 
Anna et Roger se sont fiancés après leur retour de Courchevel. Quelques mois se sont écoulés et leur ont permis d’organiser leur mariage. Celui-ci doit se dérouler dans la propriété de Pierre et Murielle, les parents de Roger. Une semaine avant la date fatidique, ils se rendent en Normandie afin de rejoindre la demeure familiale. 
La cérémonie approche à grands pas et Anna est au bord de la crise de nerfs. Entre sa mère et sa belle-mère qui dirigent tout et se crêpent le chignon, elle est prête à tout annuler. 
Malgré tout, le jour J arrive enfin… Mais quand il ne reste à Roger qu’un bouquet sans mariée, la panique s’empare de tous… 
Les 3 tomes sont également réunis dans la « Trilogie Anna & Roger ».

Vous souvenez-vous d’Anna et Roger? Vous aviez fait leur connaissance dans « Une tragique fête des fraises » et dans « Le défilé des glaces ». Vous pouvez les retrouver dans une nouvelle aventure dans « Un bouquet sans mariée ». 
Anna et Roger se sont fiancés après leur retour de Courchevel. Quelques mois se sont écoulés et leur ont permis d’organiser leur mariage. Celui-ci doit se dérouler dans la propriété de Pierre et Murielle, les parents de Roger. Une semaine avant la date fatidique, ils se rendent en Normandie afin de rejoindre la demeure familiale. 
La cérémonie approche à grands pas et Anna est au bord de la crise de nerfs. Entre sa mère et sa belle-mère qui dirigent tout et se crêpent le chignon, elle est prête à tout annuler. 
Malgré tout, le jour J arrive enfin… Mais quand il ne reste à Roger qu’un bouquet sans mariée, la panique s’empare de tous… 
Les 3 tomes sont également réunis dans la « Trilogie Anna & Roger ».

Il suffit parfois d’un rien….et d’une fraise tagada – Tiphaine Hadet

Caroline vit avec sa mère, gouvernante chez une famille bourgeoise, très aisée les FREUNBERGER, où tous les membres de la famille habitent le même immeuble.

Le mariage de Victoire se prépare et par obligations, Caroline est invitée, autrefois amie avec la future mariée, mais les classes sociales les ont séparées.

Une touche de maquillage et Caroline est transformée en une belle jeune femme, se retrouvant au bras d’un chevalier, elle tient dans les mains un carton d’invitation qui ne lui était pas destiné et…………

Pour en savoir plus, il suffit de lire la suite.

Mon avis :

J’ai bien aimé le côté romantique de ce livre. Je vous le conseille de le lire.