Du soleil dans ma vie : Claire Bertin

Anne, sage-femme,trentenaire, célibataire, travaille à la maternité d’une clinique parisienne, et a une vie au rythme des gardes et des soirées passées avec Gaby, sa voisine de palier et et meilleure amie, réceptionniste de nuit dans un hôtel grand luxe parisien.

Un soir de novembre, elles discutent et souhaitent partir au soleil. Mais dans quel coin du globe vont-elles partir, au soleil ? une fois qu’elles ont choisi leur destination, elles attendent patiemment le jour J.

Un roman qui fait un bien énorme, entre moments de fous rires, des situations cocasses, j’ai adoré le 3e roman de Claire, offert en SP (service presse). Claire, est auteure d’une duologie (20 ans Tomes 1 et 2).

Au moment des remerciements, j’ai été très touchée de lire qu mon prénom et le nom de mon groupe étaient cités. Cela me fait très chaud au coeur.

J’ai fait lire ma chronique à une amie en vacances à la maison qui lui a donné envie de lire ce roman.

Je vous souhaite une très agréable lecture, vous allez adorer. Impossible de poser le livre.

Commandez-le sur Amazon (format kindle), et/ou broché. Vous pouvez également l’avoir auprès de l’auteur en broché avec une petite dédicace……..

A LIRE ABSOLUMENT PENDANT L’ETE.

Portraits d’auteurs – Nathalie Brunal

Bonsoir tout le monde, voici le 5e portrait d’auteur et je reçois Nathalie Brunal qui va se dévoiler un peu car elle a bien voulu répondre à mon ITW.

J’ai choisi la photo avec un bébé goëland car Nathalie est une gourmande et lors de son escapade sur la côte, elle dégustait une glace et monsieur goëland fût attiré. Normal, vous me direz.

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Coucou, Nathalie, 20 ans, jeune, belle et sexy. Bon, Ok, je jure de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Donc, je commence : maman de deux grands enfants, je suis également assistante maternelle. Passionnée de lecture depuis que je sais lire, je suis passée de l’autre côté du miroir en 2017 en écrivant mon premier roman. Clown dans la vie de tous les jours, je voulais que mes livres me ressemblent et soient des concentrés de bonne humeur.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

J’ai commencé à écrire tout à fait par hasard en 2017. A cette époque, j’étais en arrêt de maladie, les médecins ne savaient pas exactement de quoi je souffrais et je marinais dans mon jus en me demandant à quelle sauce ils allaient me manger… Je m’ennuyais ferme et j’ai participé à un ligorallye organisé par Laure Manel sur sa page. Il fallait écrire un petit texte en respectant l’ordre des mots proposés par l’auteur. C’est ainsi que sont nés mes personnages Anna et Roger. J’ai trouvé le petit texte sympa et je me suis mise au défi d’en faire un livre de 300 pages. Je l’ai écrit en cachette un peu par peur du ridicule.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

L’étonnement dans les yeux de mes enfants en découvrant mon premier ouvrage publié m’a donné envie de poursuivre l’écriture. Je suis tombée dans la marmite des mots par le plus grand des hasards et une fois à l’intérieur, on ne peut plus s’arrêter. Jamais, je n’aurais pensé être capable d’écrire un roman. Sans la maladie de Ménière et le petit jeu de Laure Manel, je n’aurais sans doute jamais essayé.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui, lesquelles ?

Je connais beaucoup d’auteurs virtuellement parlant. La vie fera peut-être que cela viendra réel. Les éditeurs, j’en connais quelques-uns surtout ceux qui permettent aux auteurs via des prix de proposer leurs écrits. J’ai la chance d’avoir été sélectionnée par les éditions Nouvelles Plumes et une romance historique verra le jour chez France Loisirs en mai.

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

Je suivais Sonia Dagotor sur les réseaux sociaux et on avait sympathisé. Lorsque mon premier roman fût écrit, je lui ai envoyé un MP afin d’avoir des conseils pour tenter ma chance sur Amazon puisqu’elle était auto-éditée. Elle m’a beaucoup aidée et je la considère comme ma marraine de livres. Elle m’a permis d’avancer et d’oublier mes soucis à un moment où mon quotidien était difficile et elle m’a donné envie d’écrire des feel good.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Je n’ai même pas pensé à tenter ma chance en maison d’édition. Pour moi, cela coulait de source de passer par l’auto-édition. j’aime beaucoup le principe de tout gérer de A à Z et d’être maître de son oeuvre. Depuis quelques mois, je vois comment ça se passe avec une maison d’éditions grâce aux éditions Nouvelles Plumes chez France Loisirs. C’est agréable d’avoir son écrit corrigé par un correcteur pro et de ne pas avoir peur qu’il subsiste quelques coquilles. Je leur fais pleinement confiance pour la couverture. Les échanges sont très sympathiques et c’est différent de se reposer sur quelqu’un. Cela me permettra de pouvoir comparer auto-édition et maison d’édition.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Amazon est une bonne façon de se faire connaître et de proposer ses écrits à moindre coût. Si c’était à refaire, j’agirais de la même façon. Je ne regrette pas cette belle aventure littéraire qui m’a permis de faire de bien jolies rencontres.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

C’était juste WAOUH, un sentiment d’euphorie, besoin d’être pincée pour y croire. Tenir dans ses mains son premier roman et espérer que ça marche, c’est irréel, empli d’incertitudes, de joie, de bonheur, d’étonnement, c’est un juste merveilleux moment de bonheur. Et puis voir que mes enfants sont fiers de moi n’a pas de prix.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Ma famille proche l’a su dès qu’il fut écrit. Mon frère m’a aidée pour la relecture et pour la mise en forme. Ensuite j’ai créé une page facebook et timidement, j’ai commencé à en parler sur les réseaux sociaux. Peur du ridicule, peur du ressenti des autres, mes débuts en communication furent un peu laborieux….

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain)

J’ai dix romans à mon actif pour le moment, essentiellement des feelgood. Une romance historique arrive chez France Loisirs. La suite des Tribulations d’Hortense arrive en mai sur Amazon. Un recueil de nouvelles de Noël verra le jour en fin d’année. Un thriller en cours de relecture sera d’abord lu par le comité de lectures des Nouvelles Plumes avant d’être mis sur Amazon si celui-ci ne les tente pas. Différents romans sont en cours d’écriture : policiers, feel good, romance historique. J’essaie tous les genres afin de me mettre au défi mais le genre qui me correspond le mieux est le feel good.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

J’ai participé à plusieurs concours littéraires pour faire plaisir à ceux qui me disaient de tenter ma chance et puis, j’ai eu la chance d’être sélectionnée avec ma romance historique. Je n’ai jamais fait de séances de dédicace et de salons du livre.

12/ Avez-vous participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Pas encore fait de séances de dédicaces. Je ne suis pas très à l’aise lorsqu’il faut écrire une dédicace avant d’envoyer un ouvrage alors une séance entière…..

Merci à toi, Nathalie d’avoir répondu à l’ITW. Tu as beaucoup d’humour, en espérant que tes projets se concrétisent. Tu peux compter sur moi, fan de ta plume et toujours pressée de me plonger dans un de tes romans. Ben, si j’étais une petite souris, je diras au Comité de Lecture Nouvelles Plumes de te choisirs.

Le Temps d’un Livre,

Mamma Maria – Serena Giuliano

Bonjour tout le monde,

Je viens de quitter le second roman de Serena et je suis bien triste. Je suis revenue d’Italie cette nuit.

Sofia revient dans le village d’Adriano Celentano (chanteur, compositeur Italien), sur la côte Almafatine, où il fait bon vivre. Elle a quitté Paris après un chagrin d’amour, elle retrouve Maria, que l’on surnomme Mamma Maria, une bonne Italienne qui passe ses journées derrière le comptoir de son café, que tout le monde et qui adore tout le monde sauf sa belle-fille. Elle prépare des cafés italiens « excellents ». Goûtez-en un vous m’en direz des nouvelles.

Dans ce pays, dans lequel règne les problèmes politique, des migrants, le racisme,mais où l’on retrouve un peu beaucoup de solidarité, l’accueil, le soleil qui chauffe en été.

Serena a su avec sa jolie plume écrire un roman magnifique et tout le long de la lecture, j’étais partie en Italie, un des pays que j’aime beaucoup pour la beauté des paysages, la nourriture (il n’y a pas que la pizza et les pâtes) mais préparées à l’italienne c’est comme le café, il est excellent….. Je vais déguster un petit ristretto italien

Je vous conseille vivement de vous procurer ce roman et même les deux (Cia Bella) dont j’ai fait le retour en février/mars.

Le temps d’un livre,

Sorties littéraires – Achats prévus

Bonsoir à tous, bientôt le printemps, mes auteures que je suis depuis le début ont leurs romans qui vont paraître prochainement. Deux d’entre elles seront pour le 26 février. En espérant qu’ils soient arrivés au magasin pour les prendre en sortant du boulot mercredi voir jeudi. Il s’agit de :

  • Agnès Ledig
  • Sophie Tal Men

RESUME : Se le dire enfin Agnès Ledig

De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande le refuge. Là, dans une chambre d’hôtes environnée d’arbres centenaires, encore hagard de son geste insensé, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d’un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu’une légende. Et Platon, un chat philosophe. Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ? S’il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être.

RESUME : Va où le vent te berce Sophie TAL MEN

En intégrant une association de bénévoles à l’hôpital, Gabriel devient berceur de bébés.
Anna, jeune médecin, s’apprête à mettre au monde, seule, son premier enfant.
Chacun a son propre combat à mener, un fossé les sépare, et pourtant leur rencontre va tout changer.
Et si, ensemble, ils apprenaient à se reconstruire ? À vaincre leurs peurs et à affronter les fantômes du passé ?
Les Yeux couleur de pluieEntre mes doigts coule le sableDe battre la chamade… ont révélé la justesse et l’intensité exceptionnelles de Sophie Tal Men pour exprimer les sentiments. Dans ce roman inspiré par le quotidien émouvant de l’hôpital, elle nous invite à ne pas avoir peur lorsque la vie nous tend les bras.

En tous les cas, j’ai hâte de les avoir entre les mains et de les placer dans mes PALS IMMENSES, prendront-ils le chemin du haut de la pile, mais en tous les cas, ils seront lus avant l’été (je sais il y a encore 4 mois) mais d’ici là, d’autres livres seront parus et Manoue craquera.

je sais je ne suis pas du tout raisonnable mais je m’en fiche, je gère le budget achats.

Vous les attendez….ils arrivent

Comme tous les ans, j’attends les sorties, nouveautés littéraires de mes auteures préférées et connues et d’autres peu. Vous devez me connaître, j’aime lire du feel good, du roman, du polar, du thriller. Pas toujours le même style sinon il n’y a plus de surprises. (c’est mon point de vue). Quand j’entends « je ne lis que du THRILLER » mais rien d’autre, je me dis c’est que ces personnes passent à côté de pépites, je m’y attarde pas. J’adore découvrir les nouveaux auteurs, et même les auto-édités, j’en fais beaucoup de publicités.

Alors, voilà : un coup de coeur (eh oui, j’ai eu la primeur de lire en avant-première), le 2nd roman d’Anaïs Raphaël et je vous assure, il est excellent. Amour d’un jour amour toujours. Je vous en dis plus dans une chronique le 8 février mais pas avant, non non. N’essayez pas, vous ne m’aurez pas.

Puis les auteures : Agnès Ledig et Lorraine Fouchet. Agnès Ledig m’avait glissé à l’oreille qu’il y aurait une nouveauté en début d’année 2020 et c’était en juin 2019. J’ai gardé le secret.

Lorraine, toujours pétillante, voyage, mais revient sur son île, son rocher Ile de Groix avec un nouveau compagnon à 4 pattes « MonPote ». J’ai hâte de les rencontrer. Vivement le printemps, l’été……..

Je parle beaucoup mais je ne donne pas les titres.

Agnès Ledig Se le dire enfin. Lorraine Fouchet : J’ai failli te manquer.

P.S : sur mon agenda « j’ai un bip spécial sorties livres »….les 3 seront dans ma PAL.

belles lectures en perspectives et surtout n’hésitez pas, achetez-les.

L’étincelle entre nous – Julie Huleux

Un joli feel good – un sucre d’orge – une après-midi froide – un plaid – une boisson chaude avec un roman, une nouvelle, la voilà. j’ai été conquise par les retours de lectures et mercredi matin juste avant de partir bosser, j’ai cliqué sur kobo puis achat et click dans ma liseuse.

Résumé :

Adrien, sapeur-pompier de Paris, profite de quelques jours de repos en cette fin d’année pour rendre visite à sa famille dans le Sud.
Quelle n’est pas sa surprise de voir débarquer Laura!
Laura, sa sexfriend, toujours prête à s’amuser, aussi allergique que lui à l’engagement.

Mais dans le cocon familial, dans l’ambiance de Noël et dans l’intimité de quelques jours passés ensemble, la relation pourrait bien prendre un jour nouveau…

Je le lis actuellement mais dès les premières pages je suis conquise, je vais le continuer et je vous donnerais mon avis dès qu’il sera terminé.

L’hydromel hindou – Nathalie Brunal tome 4

Le 4e tome de la série d’Anna et Roger.

Anna et Roger se sont mariés en deux fois, quand on aime on ne compte pas………Mais lorsque l’on connaît miss Poissarde Anna, on se dit « là où je passe, il m’arrive quelque chose ».

Les amis et la famille leur ont offert un séjour pour leur voyage de noces en Thaïlande. La phobie de Roger pour prendre est le gros souci surtout lorsqu’il y a beaucoup d’heures de vol, alors qui va être le poissard cette fois-ci ? Anna ou Roger…….

Pour le savoir, je vous laisse le plaisir d’ouvrir ce quatrième opus car avec beaucoup de péripéties et d’humour, Ca commence bien mais cela se termine t il bien ou pas ?

Je ne vous dirais rien du tout, non, non, même en message privé, ne comptez pas sur moi.

C’est dommage, j’aurais bien voulu lire un 5e tome, pour continuer les aventures de notre adorable Anna.

Le temps d’un livre

Le défilé des glaces – Nathalie brunal tome 2

Bonjour les lectrices et lecteurs du groupe, j’espère que vous êtes au frais chez vous et pas sous le soleil à crâmer !!!!!! donc pour moi c’est chronique du Tome 2 « Le défilé des glaces » de Nathalie Brunal.

Tome 2 Trilogie Anna et Roger

Anna et Roger sont à Courchevel pour un défilé de mannequins qui aura lieu dans un super hôtel et où Roger horloger/bijoutier présentera ses colliers.

Il est sur place et attend sa bien-aîmée Anna, la jolie petite poissarde que tous les lectrices/lecteurs connaissent. Moi je l’aime beaucoup. qui doit arriver par le train de…. mais qui le manque de peu ! 😂🤣Il s’est passé déjà quelques petites aventures en montant dans le train. Mais quoi ? ah ah ? A l’hôtel, grande découverte de la chambre, on leur a attribué un cagibi…Alors pour en savoir plus, bien vous savez ce qu’il vous reste à faire : LE LIRE BIEN SÛR; Vous avez la possibilité de le commander chez amazon en version numérique ou papier mais si vous le souhaitez en version papier, rentrez dans une librairie et passez commande. Mais prenez la trilogie.

Bientôt la chronique du 4e tome « L’hydromel hindou qui est le dernier opus de la super série.

vous lisez le Tome 1 mais les personnages principaux sont tellement attachants que vous continuez la série.

tome 2 : ❤️❤️❤️

Une tragique fête des fraises – Nathalie Brunal

Anna et Roger, jeune couple de Parisiens partent en vacances 15 jours en Bretagne dans le gîte tenu par Soizic et Alaric. Le soir de leur arrivée, ils sont invités à rester dîner ce que leur a préparé avec gentillesse Soizic. Ils discutent comme s’ils se connaissaient depuis longtemps.
Le matin au moment du petit-déjeuner arrivent les autres locataires, Paul et Daisy, Camille, Chantal, Nino et Pascal.

Plus tard, Anna et Roger descendent se promener sur la plage et se retrouvent nez à nez avec la famille de 5 personnes.

Tous viennent d’horizons différents au point de vue différents également.

Un soir de leur séjour, une fête des fraises est organisée et….

Pour lire la suite, il suffit d’aller sur amz et de cliquer sur le nom de Nathalie Brunal, d’acheter tous ses romans, oui oui j’ai bien dis TOUSSSSSSSSSS.

Vous faîtes comme moi, je les ai tous dans ma liseuse (j’ai encore 3 livres) et il y a un petit nouveau pour bientôt.

vous trouverez dans la série d’Anna et Roger ce jeune couple super sympa à qui il arrive des choses . 
Alors c’est bon vous les commandez.

Le temps d’un livre

Sous ton paillasson – Isabelle Bergi

Bonjour tout le monde,une chronique pour le roman feel good d’Isabelle Bergi « Sous ton paillasson » aux Editions NDB. »Véro, Claudie, Line, Jeanne, quatre amies aux tempéraments très différents mais qui se complètent. Elles sont quadragénaires, divorcées, enseignantes. Elles ont eu des parcours tout à fait différents.Elles se retrouvent régulièrement chez l’une ou chez l’autre ce qui maintient une bonne amitié. Véro est un peu autoritaire mais sait lâcher un peu de leste pour ne pas braquer les autres amies.Elles sont toujours présentes pour l’une ou pour l’autre c’est ça la VERITABLE AMITIE. Les vacances et ont de super projets, oh les veinardes, je me serais bien rajoutée dans leur petit groupe.Donc si vous voulez en savoir plus, il suffit de vous procurer ce joli roman à la douce couverture soit à la fnac soit dans toutes les librairies ou directement sur le site des éditions NDB :

A lire absolument, commandez le directement aux éditions NDB ou à votre libraire préféré et même en vacances, vous l’aurez peut-être, enfin tous les cas moi je vous le conseille vivement.

Le temps d’un livre